Population

L’Afrique est un continent caractérisé par sa jeunesse, avec plus de 50 % des habitants ayant moins de 20 ans et, en conséquence, une forte appétence pour les nouveaux services digitaux, le dynamisme pour s’en emparer et créer des usages innovants.

L’Afrique est le moteur de la croissance démographique mondiale

La poussée démographique est extrêmement forte en Afrique et, à l’horizon 2100, la population africaine va augmenter de 3,3 milliards, pour atteindre 4,5 milliards d’habitants. Alors que les taux de croissance commencent à s’éroder sur les autres continents, l’Afrique constitue l’essentiel de la hausse démographique mondiale, et en particulier de la population en âge de travailler. À eux seuls, quatre pays africains représentent plus d’un tiers de la croissance mondiale : le Nigeria, la République démocratique du Congo (RDC), la Tanzanie et l’Ouganda. Si l’on ajoute le Niger, l’Éthiopie, l’Angola et le Mozambique, on arrive à la moitié de la croissance mondiale à l’horizon 2100.

Une population extrêmement jeune

La moitié de la population africaine a moins de 20 ans. Cette nouvelle génération est avide de nouvelles technologies, et est prête à faire des arbitrages financiers afin d’accéder aux services numériques, se les approprier et les intégrer dans de nouveaux services innovants. C’est un élément fort de stimulation de l’essor des nouvelles technologies et des services digitaux.

Un basculement vers une population à majorité urbaine à l’horizon 2035

En Afrique, la majeure partie de la population réside encore en zone rurale, ce qui pose la question cruciale de la couverture de ces zones, encore incomplète à ce jour. Cependant, la tendance est à l’urbanisation, avec un basculement vers une population en majorité urbaine aux alentours de 2035, selon les Nations Unies. Les grandes mégalopoles comme Lagos (Nigeria), Le Caire (Égypte) et Kinshasa (RDC) vont absorber une partie de cette croissance. Néanmoins, ce sont les petites et moyennes villes qui recueilleront l’essentiel de la progression. L’urbanisation très rapide de l’Afrique incite à construire des villes connectées et durables, intégrant les dernières technologies. C’est une opportunité pour les applications de smart city, en matière d’énergie et de transport notamment.

 
La prépondérance de l'Afrique dans la croissance mondiale
 
Une tendance à l'urbanisation des populations